Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 
09.7.2014

Le pouvoir d'achat progresse dans l'immobilier

Selon une étude réalisée par le courtier Meilleurtaux.com, il est aujourd'hui possible, avec un même montant de mensualité, d'acquérir un bien immobilier sensiblement plus grand qu'en 2013.
 
Baisse des prix et des taux de crédits
Deux facteurs expliquent cette augmentation du pouvoir d'achat dans l'immobilier : la baisse des prix et celle des taux de crédits immobiliers. Portant sur les dix plus grandes villes de France, l'étude de Meilleurtaux.com révèle ainsi que les futurs propriétaires pourront disposer, avec une même mensualité de 1 000 € sur 20 ans, d'une superficie jusqu'à 4m2 supérieure par rapport à 2013, en fonction des villes concernées.  
 
De grandes disparités sur le territoire national
La conjoncture de l'investissement immobilier sera davantage favorable aux futurs propriétaires de biens situés à Toulouse, Strasbourg ou encore Marseille. C'est en particulier au sein de la Ville Rose que la variation de la superficie moyenne pour 1 000 € mensuel est la plus profitable, + 4m2. En revanche, le pouvoir d'achat des Parisiens, Niçois et Nantais ne progresse que très légèrement avec moins d' 1m2. Seule une ville parmi les dix retenues pour cette étude fait figure d'exception : Lille. Dans le Nord, mieux valait investir en 2013 qu'en 2014, sous peine de perdre aujourd'hui plus de 7m2 avec la même mensualité de remboursement. Une particularité locale qui s'explique par une hausse importante des prix de l'immobilier dans la capitale du Nord-Pas-de-Calais, à contre-courant de la tendance nationale. Il existe néanmoins à Lille des aides, mises en place par les pouvoirs publics, pour soutenir les primo-accédants.