Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Entretenir un logement neuf : les bonnes pratiques La construction de votre bien immobilier acheté en VEFA étant terminée, arrive le moment tant attendu de l'emménagement !

La construction de votre bien immobilier acheté en VEFA étant terminée, arrive le moment tant attendu de l'emménagement ! En tant qu'occupant d'un logement neuf, vous devrez dorénavant prendre soin de votre appartement neuf ou de votre maison individuelle en entretenant régulièrement ses différents équipements. Il en va de leur durabilité ! Si vous louez, votre locataire sera également tenu à certaines obligations d'entretien.
 

Des sols au plafond : assurer la qualité esthétique de votre logement neuf

Carrelage, moquette, parquet, linoléum, tapisserie, peinture, faïence, bois… Pour préserver la qualité esthétique des sols, des murs et des menuiseries de votre logement neuf, sachez que chaque revêtement nécessite un entretien spécifique. Aussi, veillez à bien vous renseigner sur les produits et détergents que vous avez sous la main avant de les utiliser ! Surtout, n'oubliez pas que les parquets doivent être cirés régulièrement ou nettoyés à l'eau s'ils sont vitrifiés. Quant aux tapisseries, même si elles sont garanties lessivables, autant vous en assurer en réalisant un test préalable dans un coin... Enfin, le nettoyage régulier de votre robinetterie évitera son entartrage et lui offrira une plus grande durée de vie.
 

L'entretien de la VMC : un point crucial pour assurer la longévité de votre logement neuf

L'entretien d'un logement neuf ne passe pas que par les traditionnelles tâches ménagères. Si les constructions récentes sont équipées d'une ventilation mécanique contrôlée (ou VMC), c'est que cette dernière joue un rôle essentiel pour assurer le bon état de votre maison ou de votre appartement neuf. En effet, elle garantit un renouvellement de l'air permanent évitant ainsi les mauvaises odeurs et surtout une trop grande humidité intérieure. En nettoyant régulièrement les bouches d'extraction et les grilles d'arrivée d'air, vous éviterez la formation de moisissures.
 

L'entretien du système de chauffage : dans quel cas souscrire un contrat d'entretien ?

En matière de chauffage, vous pourrez être amené à souscrire un contrat d'entretien ; cela dépend de votre équipement. Si vous êtes équipé d'un système de chauffage électrique, c'est à vous de nettoyer régulièrement les convecteurs en veillant à aspirer toute la poussière qui pourrait s'y être déposée. En revanche, si vous êtes équipé d'un système de chauffage au gaz, l'entretien devra être réalisé par un spécialiste en maintenance. C'est une obligation pour pouvoir bénéficier de certaines des garanties offertes par votre assureur.
 

En cas de location, qui fait quoi en matière d'entretien ?

Si vous décidez de mettre votre logement neuf en location, la plupart des travaux d'entretien courant seront à la charge de votre locataire. C'est notamment le cas de l'entretien des joints, des revêtements des murs et des sols, des sanitaires, des serrures et clés ou encore de la ventilation. C'est également à lui qu'il reviendra de souscrire le contrat d'entretien si le logement est équipé d'une chaudière à gaz. Le propriétaire doit quant à lui s'assurer que son bien est en bon état pour un usage d'habitation. Les gros travaux concernant la toiture, les canalisations ou encore le remplacement de la chaudière sont à sa charge. A condition toutefois qu'ils ne découlent pas d'une négligence de la part du locataire...