Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Le soleil se lève sur l’Est lyonnais L’Est lyonnais est une vaste plaine qui attire de nombreux habitants, en raison de ses nombreux atouts : un cadre de vie plus aéré, une excellente accessibilité et de nombreuses commodités.

Les zones d’activités y côtoient un fort développement résidentiel, à deux pas de la campagne et avec les massifs alpins pour horizon.


Villeurbanne : la continuité urbaine de Lyon

Celui que l’on surnomme le 10e arrondissement de Lyon est son prolongement urbain, à l’image du cours Emile Zola ou du cours Tolstoï. Métro (lignes A et B), tramway (ligne T1), périphérique Laurent Bonnevay, mais aussi grandes entreprises et campus universitaire (La Doua) : acheter un appartement neuf à Villeurbanne offre un quotidien comparable aux secteurs voisins que sont les 3e et 6e arrondissements lyonnais, avec les avantages d’une grande agglomération en termes de commodités. L’architecture Art déco de certains bâtiments emblématiques du centre-ville, comme les Gratte-ciel, contribue au charme de la ville la mieux gérée de France selon Le Point.


De Bron à Saint-Priest, l’Est lyonnais est actif et nature

Bron est la parfaite transition entre l’urbanisation dense du 8e arrondissement de Lyon et l’environnement verdoyant de la plaine de l’Est lyonnais, illustrée par des petites communes résidentielles comme Genas ou Mions où la nature prend le dessus. Riche en espaces verts à l’instar du parc de Parilly (178 ha), Bron abrite aussi un campus universitaire, un aéroport d’affaires, ainsi que l’immense parc d’expositions Eurexpo. Un logement neuf à Bron permet notamment de profiter de la proximité du tramway. La ligne T2 s’étend jusqu’à Saint-Priest, commune ayant préservé sa convivialité tout en profitant des rails pour se développer. Elle partage avec Bron le secteur Porte des Alpes, qui réunit près de 70 000 emplois, ainsi qu’une large offre commerciale qui rayonne dans tout l’Est lyonnais.
 

Le renouveau urbain de l’Est lyonnais

De Rillieux-la-Pape à Saint-Fons, l’Est lyonnais a bien changé au cours des dernières décennies. Les grandes opérations de renouvellement urbain sont passées par là, redessinant en profondeur l’habitat pour valoriser le cadre de vie. Le projet urbain Carré de Soie a considérablement changé l’image de Vaulx-en-Velin : sur 500 hectares, ce secteur de 15 000 habitants a vu d’anciennes friches industrielles transformées en un quartier riche en espaces verts, parsemés de logements neufs, bureaux et commerces, avec un pôle tertiaire mêlant loisirs et boutiques. Acheter un appartement neuf à Carré de Soie permet de bénéficier de l’extension de la ligne A du métro, et du passage de la ligne T3 du tramway. A Vénissieux aussi, les grands ensembles décatis des années 1970 continuent de faire l’objet de destruction, notamment sur le plateau des Minguettes. Ils font place nette à de nouveaux immeubles à taille humaine offrant tout le confort moderne, comme le nouveau quartier Vénissy, desservi par la ligne T4 de tramway.

Les grandes infrastructures se développent dans l’Est lyonnais

Investir dans l’immobilier dans l’Est lyonnais, c’est miser sur le principal axe de développement de la métropole. C’est à Décines-Charpieu, commune desservie par le tramway (T3 direction Meyzieu) que le Parc OL est sorti de terre, avec son grand stade de 59 000 places. C’est à 25 km à l’est de Lyon que se trouve l’aéroport Saint-Exupéry, le 4e de France, relié également par le tramway et le TGV. A42, A43, A46 : de nombreux grands axes autoroutiers font de l’Est lyonnais un carrefour incontournable dans le domaine de la logistique, au croisement du Rhône, de l’Ain et de l’Isère.