Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Les 10 lieux préférés des Bordelais Entre terre et mer, Bordeaux regorge de lieux incontournables. Pour des balades en famille ou des expériences culturelles fortes, voici 10 bonnes raisons de s’installer à Bordeaux !

1. Le jardin public

C’est le lieu familial par excellence. Un petit poumon vert de dix hectares en plein cœur de ville. Un espace serein où cohabitent les espèces rares et les arbres remarquables. Édifié au XVIIIe siècle, il ouvre tous les jours ses grilles en fer forgé aux familles et aux enfants qui peuvent y faire de nombreuses activités. Il est également le théâtre d’expositions et d’animations en tous genres, d’un bout à l’autre de l’année.

2. Les quais rive gauche

Dans le prolongement des miroirs d’eau, Michel Corajoud a également réaménagé les quais rive gauche. A l’arrivée du tramway, il a fallu faire entrer le quartier dans la modernité et en faire un espace de loisirs pour tous les Bordelais. Natifs et visiteurs trouveront de quoi s’occuper dans le parc des sports Saint-Michel, le skate park, avant de regarder tomber le jour sur la place de la bourse, en face.


3. La place de la bourse et les miroirs d’eau

La place de la Bourse, aménagée de 1730 à 1755, constitue l’un des joyaux de l’architecture bordelaise. Deux magnifiques bâtiments, l’hôtel des Fermes, au sud, actuel musée des Douanes, et l’hôtel de la Bourse, au nord se font face, arborant leurs frontons sculptés. La fontaine des Trois-Grace, au centre, vient compléter cet ensemble majestueux. Ces édifices sont désormais mis en valeur par les miroirs d’eau, créés par l’architecte Michel Corajoud. A sec, cet espace ressemble à une immense ardoise, mais un ingénieux mécanisme, piloté par ordinateur l’alimente en eau, créant ainsi un miroir gigantesque où se reflète les bâtiments. De nuit, effet magique garanti !


4. Le centre d’arts plastiques et contemporains (CAPC)

Dédié à l’actualité artistique contemporaine émergente, le CAPC a vu le jour il y a quarante ans dans un ancien entrepôt de denrées coloniales. Proposant une collection permanente de plus de 1 300 œuvres réalisées par 190 artistes, dont des figures connues telles que Robert Combas, Annette Messager, Mario Merz ou Richard Long, le CAPC est un haut lieu de découverte de l’art contemporain. Il fallait un bel écrin pour ces œuvres et les plus grands architectes, Valode et Pistre ainsi qu’Andrée Putmann se sont attachés à faire de cet espace un des emblèmes de la vie culturelle de Bordeaux.

5. Matmut Atlantique

Bordeaux a fait rentrer le sport dans le futur avec la création de ce stade pluridisciplinaire de plus de 40 000 places, ce qui en fait la plus grande enceinte sportive du Sud-Ouest. Antre des Girondins de Bordeaux, le football y est évidemment à l’honneur  le stade accueillera l’Euro 2016 , mais le rubgy n’est pas en reste, car de nombreux matchs de gala sont prévus. Mais le stade peut accueillir toutes sortes d’événements sportifs : sports mécaniques, équitation, cyclisme ou recevoir la visite de grands artistes pour des concerts hors normes.


6. La place Sainte-Catherine

Il fallait oser construire un nouveau quartier à deux pas du centre historique. Pari tenu avec la place Sainte-Catherine qui mêle habilement habitations neuves et commerces de qualité sur le principe de la place de village d’antan, vers laquelle tout le monde converge. Le succès est au rendez-vous grâce à un urbanisme innovant, notamment grâce à l’utilisation des LED en signalétique, ou des capsules de lumières mettant en valeur le pavement.

7. La base sous-marine

Édifiée par les Allemands entre 1941 et 1943 pour accueillir les sous-marins allemands et italiens, la base sous-marine est un immense bunker, dont la construction a nécessité 600 000 m3 de béton et le travail de milliers d’ouvriers. Des 43 000 m2, seuls 12 000 ont été rénovés et transformés en un espace atypique et culturel. La ville de Bordeaux, qui en dirige la gestion, lui assure une programmation variée entre spectacles vivants, concerts ou expositions temporaires. Un lieu étonnant.

8. Le triangle d’or

Délimité par les cours de Clémenceau et de l’Intendance et l’allée de Tourny, le triangle d’or a été construit au XVIIIe siècle. Il abrite la place Gambetta, la place des Grands Hommes et la place de la Comédie où se trouve le Grand Théâtre. On y flâne pour rêver devant les grandes boutiques de luxe, et on s’éblouit devant les plus beaux hôtels particuliers de la ville.


9. Le quartier Saint-Pierre

Derrière la place de la Bourse, l’histoire de Bordeaux continue avec le quartier Saint-Pierre, qui transpire le passé médiéval de la ville. Les rues ont les noms des métiers d’autrefois : rue des Argentiers, des bahutiers (marchands de coffres). Il a traversé siècles avec panache comme en témoigne la royale porte Cailhau et l’étonnante place du Parlement. Saint-Pierre offre un voyage dans le temps qui se savoure à pied.


10. Le port de la Lune

C’est sa forme en croissant qui a donné son surnom au port de Bordeaux. Classé depuis 2007 au patrimoine mondial de l’Unesco, le port de la Lune témoigne du riche passé maritime de la ville. C’est l’unité de son architecture, classique et néoclassique, à l’épreuve du temps, qui en fait l’un des plus grands ensembles à obtenir cette distinction. Il n’a rien perdu de son éclat.