Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Les avantages de la colocation La colocation s'est défait de sa mauvaise réputation et séduit de plus en plus de propriétaires, notamment dans les grandes villes.

La colocation s'est défait de sa mauvaise réputation et séduit de plus en plus de propriétaires, notamment dans les grandes villes. Avec ses nombreux avantages et une demande croissante de la part des locataires, elle constitue un investissement immobilier locatif rentable. Les spécialistes de l'immobilier lui prédisent un fort développement en raison de l'évolution des modes de vie.
 

Une demande croissante de colocation

Face à la pénurie du parc locatif, à la baisse du pouvoir d'achat et à l'augmentation des loyers, les locataires sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la colocation. Leur nombre aurait même augmenté de 10 % entre 2011 et 2012. Et ce sont essentiellement les grandes villes qui profitent de cette hausse. Toutefois, fait nouveau, ce ne sont plus que les locataires étudiants qui y ont recours : toutes les classes d'âges sont dorénavant concernées. Pour répondre à cette demande, les propriétaires autrefois réticents n'hésitent plus à réserver leur patrimoine immobilier à la colocation. D'autant qu'ils y trouvent de nombreux avantages tant sur le plan financier que sur celui de la gestion.
 

La colocation, un mode de location très rentable pour les propriétaires

Alors que la location classique permet une rentabilité de l'ordre de 7 à 8 %, la rentabilité des biens mis en colocation frise les 15 %. La location « à la chambre » n'a jamais été aussi rentable ! L'accroissement de la demande est le premier facteur expliquant cette tendance. Avec un nombre sans cesse plus important de colocataires, les propriétaires peuvent se permettre d'augmenter légèrement leurs tarifs. Un 4 pièces parisien peut ainsi être proposé pour 1 500 à 2 300 € dans le cadre d'une location classique ou 600 à 850 € la chambre pour une colocation. Deuxième facteur : des périodes de carences quasiment inexistantes. Tandis qu'il est parfois difficile de trouver un nouveau locataire (la période de carence peut durer plusieurs mois !), les biens mis en colocation sont généralement loués en continu. Enfin, un propriétaire voulant accroître davantage la rentabilité de son investissement immobilier locatif pourra se tourner vers la colocation meublée. Il profitera dès lors d'avantages fiscaux intéressants tout en louant 15 à 40 % plus cher.
 

La colocation, ou les avantages d'une gestion simplifiée

La colocation garantit aux propriétaires une gestion simplifiée de leurs biens immobiliers mis en location. En effet, en cas de départ d'un locataire, ce sont souvent les locataires restants qui prennent en charge la pré-sélection du nouvel arrivant ainsi que l'organisation des visites de l'appartement. Le propriétaire n'aura plus qu'à contrôler la solvabilité du locataire choisi. Il s'épargnera ainsi de nombreuses heures dédiées à la recherche (parfois vaine) du candidat idéal.