Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Tout savoir sur les diagnostics immobiliers en location Certains diagnostics immobiliers constituent une obligation pour le propriétaire souhaitant mettre son bien en location.

Certains diagnostics immobiliers constituent une obligation pour le propriétaire souhaitant mettre son bien en location. Si la loi en impose quatre, seuls deux d'entre eux sont impératifs dans le cadre de la location d'un appartement neuf. Diagnostic des risques naturels et technologiques, de performance énergétique, d'exposition au plomb et à l'amiante… Découvrez en quoi consistent ces diagnostics immobiliers dans le neuf.
 

L'état des risques naturels et technologiques (ERNT)

L'état des risques naturels et technologiques (ou ERNT) n'est obligatoire que sur les communes exposées à ces risques et listées sur arrêté préfectoral. Si votre commune n'en fait pas partie, il vous suffira alors de joindre l'arrêté au contrat de location. Si tel n'est pas le cas,  vous devrez faire réaliser un ERNT par un diagnostiqueur agréé (comptez une soixantaine d'euros) ou le réaliser vous-même en remplissant un formulaire ERNT ! L'ensemble des documents nécessaires est consultable à la préfecture ou à la mairie du logement concerné. En outre, les sinistres ayant touché l'immeuble et ayant été classés comme catastrophes naturelles ou catastrophes technologiques doivent être stipulés par écrit au locataire. En cas de manquement à cette obligation, le locataire serait en droit de demander au juge la résiliation du bail ou une remise sur le loyer.
 

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le diagnostic de performance énergétique (ou DPE) est obligatoire depuis le 1er janvier 2011. Son but est uniquement informatif. Il permet au locataire d'évaluer sa consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre du logement qu'il va occuper. Il est également accompagné de recommandations faites au propriétaire pour diminuer l'impact environnemental de son bien immobilier. Le DPE doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié. Son coût est généralement compris entre 100 et 200 € et varie en fonction du type de logement (âge, type de chauffage, etc.). Les résultats du diagnostic de performance énergétique sont valables pour une durée de 10 ans.
 

Le constat de risque d'exposition au plomb (CREP) et le diagnostic amiante

Si vous mettez en location un appartement neuf, vous n'êtes pas dans l'obligation de fournir un constat de risque d'exposition au plomb (ou CREP) ni un diagnostic amiante. Le premier ne concerne que les logements construits avant le 1er janvier 1949, et le second ceux dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Ces deux diagnostics immobiliers doivent en revanche être annexés au contrat de location dans tous les autres cas. Ils seront réalisés par des diagnostiqueurs agréés pour un montant pouvant aller de 50 à 250 € chacun.