Particuliers
L'entreprise Marignan

Les logements connectés

Mis à jour le 07/04/2020

6 minutes

Marignan place les utilisateurs au cœur de ses logements connectés

VISUEL LOGEMENT CONNECTE WEB sans logo.jpg

L’avènement du logement connecté, porté par l’innovation

L’accélération et l’évolution considérables des technologies de connectivité, de miniaturisation, de stockage ou encore de traitement des données et d’Intelligence Artificielle changent aujourd’hui en profondeur nos modes et habitudes de vie. Cette transformation, qui touche tous les pans de la société, laisse présager l’avènement de bâtiments toujours plus intelligents et connectés. 

Ainsi, les logements intelligents s’envisagent de plus en plus comme de véritables centres de services, orientés sur le bien-être des habitants et l’optimisation de leur gestion. Des volets roulants qui se ferment tout seuls lors d’ensoleillement trop fort, un chauffage programmable via son smartphone, un éclairage qui s’adapte automatique à la luminosité naturelle, une gestion de la maintenance à distance, une meilleure prévention des risques, une sécurisation renforcée, … sont autant d’usages déjà disponibles et qui ont prouvé leur efficacité.

Qu’en pensent les habitants ? Quelles sont leurs perceptions concrètes de ces avancées technologiques et de ces nouveaux usages ? Pour le savoir, nous avons interrogé les habitants de trois résidences connectés livrées récemment à La Garenne-Colombes, Caluire-et-Cuire et Nantes. 

logement connect.png

Il s’avère que 74 % de ces nouveaux propriétaires sont satisfaits, voire très satisfaits de ces services. Le logement a aussi été considéré comme plus sûr par 64 % des répondants. Enfin, près de 1 sur 2 a reconnu un apport sur les économies d’énergie.

Des enjeux forts à prendre en compte pour favoriser l’essor du bâtiment connecté et intelligent 

Le logement intelligent est clairement perçu par les futurs utilisateurs comme un moyen de se faciliter le quotidien. Ainsi, 77% des répondants à notre étude ont salué le gain de temps apporté par le pilotage à distance, qui leur offre une meilleure organisation au quotidien. 89% voient notamment un réel intérêt au chauffage connecté.

Toutefois, des réticences subsistent. La première d’entre elles n’est autre que la sécurité des données personnelles. En faisant entrer ces technologies dans le foyer, le bâtiment connecté se doit d’être complètement transparent sur l’utilisation qui est faite des données collectées et garantir sa confidentialité comme son anonymat. Autre frein identifié : la crainte de la multiplication des ondes et leur impact sur la santé.

De plus, l’installation de prises, ampoules ou détecteurs de fumée intelligents représente encore un investissement conséquent pour un particulier. Toutefois, en intégrant la connectivité aux coûts de construction, un promoteur comme Marignan parvient à absorber ce type de solutions et à restituer des logements à des prix similaires à ceux d’appartements non connectés. Surtout, il faut bien garder en tête que même si actuellement une minorité de logements est livrée connectée, les choses devraient rapidement changer. Selon certains experts, le pourcentage de constructions intelligentes pourrait ainsi s’élever à 80 % d’ici une dizaine d’années. Opter pour un logement connecté, c’est donc se donner dès aujourd’hui toutes les chances de préserver la valeur de son bien jusqu’à sa revente.

logement connect_le pilotage.png
logement connect_avantages.png

C’est d’ailleurs déjà une évidence pour les personnes qui testent ces solutions. Ainsi, 84 % des répondants ont trouvé que les objets connectés apportaient un aspect innovant, différenciant et un confort supplémentaire à leur logement. 

71 % sont même convaincus de leur valeur ajoutée en cas de revente, tandis que 79 % estiment que le fait d’équiper un logement avec ce type de technologies représente un critère de choix important entre 2 habitations comparables par ailleurs. 

Les industriels et les promoteurs doivent veiller à la prise en main de ces technologies. À ce titre, élément rassurant, 76% des propriétaires interrogés ont salué la simplicité des équipements installés dans leur logement. Enfin, la compatibilité entre les solutions et la possibilité de les piloter à partir d’une plate-forme unique seront sans aucun doute les clés d’une adoption massive. 

Chez Marignan : une innovation maîtrisée, qui place l’humain au centre

logement connect_podium.png

Si l'innovation est au cœur notre ADN, nous savons également que celle-ci ne sera adoptée que si elle apporte une valeur ajoutée : mieux vivre, confort, économie, … Elle doit aussi être maîtrisée, c’est-à-dire fiable et sécurisée. Bien plus qu’un engagement, c’est une véritable conviction autant qu’un état d’esprit. 

« Le bâtiment connecté est souvent perçu comme un moyen d’améliorer la maîtrise des dépenses énergétiques, d’apporter de nouveaux services pour simplifier notre quotidien et d’optimiser notre confort. Mais, ces nouveaux équipements nous donnent aussi l’opportunité de travailler sur le lien social, tout en renforçant l’attractivité des quartiers où ils sont installés », explique Sylvaine Maury - Directrice Relation Client.

Ainsi, sur la base d’un noyau commun de technologies autour de la régulation thermique, de la sécurité ou encore de la gestion des énergies, nous travaillons sur un écosystème global, qui doit conduire à une véritable transformation du bâtiment et de ses usages. 

Surtout, quelles que soient les possibilités offertes aujourd’hui, l’utilisateur doit impérativement rester au centre de toutes les décisions dans ce domaine. En tant que promoteur, nous nous efforçons ainsi, dans tous nos projets d’habitats connectés et intelligents d’adapter nos propositions aux futurs usagers, en s’interrogeant sur leurs capacités d’investissements dans ce type de technologies, en lui apportant des services dont il a réellement besoin et qui répondent à leurs attentes, en proposant une mise en œuvre simple et facilement accessible.