Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Habiter dans le neuf à Lyon

À la recherche d’un compromis entre l’effervescence parisienne et la tranquillité de la province ? La ville de Lyon permet de profiter d’un cadre de vie agréable et d’opportunités professionnelles. Nos conseils pour trouver votre logement neuf à Lyon.

À la recherche d’un compromis entre l’effervescence parisienne et la tranquillité de la province ? La ville de Lyon permet de profiter d’un cadre de vie agréable et d’opportunités professionnelles. De plus, la capitale des Gaules bénéficie d’une position géographique idéale, à proximité de la Suisse et de l’Italie et à mi-distance de Paris et Marseille. Dans les quartiers du centre ou dans les communes environnantes, de nombreux biens immobiliers sont proposés à la vente. Maison avec jardin, appartement récent tout confort… L’offre de logements neufs à Lyon est large et les prix pratiqués sur le marché immobilier lyonnais bien inférieurs à ceux de Paris. Vous avez décidé de faire cap sur le Rhône ? Quel arrondissement choisir ? Quels quartiers cibler si vous avez des enfants ? Découvrez tous nos conseils pour trouver votre logement neuf à Lyon.
 

Lyon : au cœur d’un carrefour stratégique

 
La ville de Lyon continue de séduire les Parisiens en quête d’une meilleure qualité de vie. Usés par le stress de la vie francilienne, ils sont nombreux à vouloir s’installer en province. La capitale de la région Rhône-Alpes constitue une excellente option. En effet, la métropole lyonnaise conjugue une vie culturelle dense, un tissu économique très dynamique et un cadre de vie agréable, non loin des premières stations de ski.
 
Capitale régionale, Lyon jouit d’une situation géographique idéale, ce qui contribue à l’attractivité de cette ville de 513 275 habitants (2015). L’aire urbaine compte près de 1,39 million de résidents et ne cesse de s’étendre.
 
Proche des frontières suisse et italienne, la ville se trouve à mi-distance de Paris et Marseille. Grâce au TGV, il est possible de rejoindre Paris en seulement deux heures et la cité phocéenne en 1 h 40. Montpellier et Genève se trouvent également à moins de deux heures de train du centre de Lyon. L’A6 vers Paris, l’A7 vers Marseille, l’A42 vers l’Est, l’A48 vers Grenoble et les Alpes… Un vaste réseau autoroutier dessert l’agglomération lyonnaise.
 

Des déplacements quotidiens facilités pour les Lyonnais

 
Durant leurs congés, les Lyonnais ont le luxe de choisir entre profiter du soleil de la côte méditerranéenne ou skier dans les Alpes. Et au quotidien, les habitants profitent également d’un réseau de transports en commun performant, comprenant plus de 130 lignes de bus, quatre lignes de métro, cinq lignes de tramway et même trois funiculaires pour atteindre les hauteurs de la ville.
 
Ces différents transports urbains permettent de rejoindre aisément le centre-ville pour les résidents de la périphérie lyonnaise. Envie de vivre à la campagne sans renoncer aux avantages de la ville ? À Lyon, il est tout à fait possible d’habiter une maison avec jardin dans une commune jouxtant la ville et de travailler dans le centre. L’offre de transports est complétée par l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry et ses nombreuses lignes nationales et internationales.
 

Une ville verte favorable au développement durable

 
Lyon est une ville qui a su se réinventer et se moderniser, tout en valorisant ses atouts naturels. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le quartier historique de la colline de Fourvière à l’ouest offre un panorama exceptionnel sur la plaine à l’est du Rhône. Lyon est aussi une ville d’eau où le Rhône et la Saône se rejoignent formant une presqu’île, s’étendant des hauteurs de la Croix-Rousse au nouveau quartier baptisé Confluence.
 
La municipalité mène une véritable politique en faveur du développement durable. Cette démarche passe par le développement des modes de transports non polluants (voies cyclables…), mais aussi par la création de nombreux espaces verts. L’idée ? Reconquérir et préserver la nature dans l’espace urbain. Comment ? Via des aménagements d’envergure, comme la réhabilitation des berges du Rhône, le projet du quartier de la Confluence au sud de la presqu’île, ou encore le réaménagement des rives de la Saône. L’accent est mis sur la requalification de friches en parcs et jardins. Globalement, 40 % du territoire urbain est occupé par des espaces verts, soit 1 800 hectares, ce qui représente 32 m² de verdure par habitant.
 
La ville est connue pour abriter de magnifiques parcs comme le parc de la Tête d’or, le parc Blandan, le parc de Gerland, le parc du Vallon. Se balader à vélo le long des berges du Rhône, arpenter les allées arborées et fleuries des parcs du centre-ville, ou contempler le panorama incroyable du parc des hauteurs et des jardins du Rosaire… Les Lyonnais n’ont pas besoin de quitter la ville pour s’oxygéner en pleine nature. 
 

Convivialité et dynamisme économique : le duo gagnant de Lyon

 
Au fur et à mesure que les années passent, l’attractivité de la ville de Lyon ne se dément pas, bien au contraire. La ville séduit aussi bien les actifs, que les étudiants et les familles, ce qui en fait un lieu idéal pour un investissement dans l’immobilier locatif. À Lyon, les 54 établissements d’enseignement supérieur attirent des étudiants venant de toute la France.
 
Parmi les nombreuses filières d’excellence, l’Université de Lyon est dotée du deuxième pôle scientifique français. Lyon est régulièrement citée comme ville où il fait bon étudier grâce à ses centres de formation de renommée internationale. La population estudiantine y atteint plus de 144 500 étudiants.
 
La jeunesse apprécie l’ébullition de la vie culturelle lyonnaise et l’atmosphère conviviale qui y règne. Se promener le long des berges du Rhône, avant de boire un verre au bord d’une péniche et de déguster le meilleur de la gastronomie locale attablé dans « un bouchon » typique : un florilège du charme de la vie lyonnaise. Parallèlement aux programmations des opéras, théâtres et des 12 musées lyonnais, la vie culturelle s’organise autour d’évènements fédérateurs comme la Fête des Lumières, les nuits de Fourvière ou encore les Biennales de la danse et d’art contemporain. Les multiples activités de loisirs proposées à Lyon (Wakoo parc, Guignol au musée Gadagne, Fun Island) font le bonheur des familles avec enfants.
 

Une vitalité économique grandissante

 
L’animation culturelle est également appréciée des nombreux cadres qui décident de s’installer à Lyon pour saisir une opportunité professionnelle. Le tissu économique lyonnais se compose d’entreprises de pointe, excellant dans des secteurs d’activité porteurs comme l’informatique ou le pharmaceutique. Les pôles d’ingénierie et de recherche et développement sont fortement pourvoyeurs d’emplois. Le taux de chômage reste d’ailleurs contenu (7,7 % fin 2018). Autre signe positif : la création d’entreprises reste dynamique. Des structures à taille humaine dans les domaines des cleantechs, de la robotique, du numérique, du tertiaire ou de l’industrie continuent de s’implanter à Lyon, stimulant le marché de l’emploi.  
 
 

Choisir l’arrondissement et le quartier adapté à votre projet

 
Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier neuf à acheter à Lyon ? Déterminez précisément vos envies pour cibler l’arrondissement et le quartier correspondant à votre mode de vie. Étudiant en quête de vie nocturne et de lieux festifs ? Famille avec enfants rêvant d’un petit jardin au calme ? Au sein des neuf arrondissements de la ville et dans les villes alentours, le marché immobilier lyonnais propose de nombreux biens disponibles à la vente.
 
Érigée sur les hauteurs de la colline de Fourvière en 43 avant J.-C. par les Romains, la ville de Lyon s’est étendue à l’est et à l’ouest, profitant des atouts de ses deux collines et de ses deux cours d’eau. Les quatre quartiers historiques de Lyon abritent encore les vestiges de ce riche passé antique. Témoins de ce patrimoine historique d’exception, les quartiers de Fourvière, du Vieux-Lyon, de la Croix-Rousse et de la Presqu’île sont aussi très agréables à habiter.
 
Très touristique, le 5e arrondissement, dit du Vieux-Lyon, est l’étape incontournable pour les visiteurs. Ses nombreuses traboules et cours intérieures, ses ruelles pavées, ses monuments historiques et bâtiments anciens lui confèrent un charme inimitable. S’il est agréable à vivre, les prix des biens immobiliers restent élevés. 
 
Le 4e arrondissement avec le plateau de la Croix-Rousse est très apprécié des familles pour son ambiance village avec ses marchés et ses petits bistrots lovés dans des ruelles.
 
Plutôt huppés, les 1er, 2e, et 6e arrondissements sont appréciés pour leur positionnement central. Le secteur des pentes de la Croix-Rousse dans le 1er séduit pour son ambiance branchée, ses restaurants originaux et ses nombreuses galeries d’art.
 
Les 8e et 9e arrondissements restent plus populaires. Le secteur de la place Valmy dans le 9e offre un accès direct au centre de Lyon par le métro et aux berges de la Saône.
 
Les 7e, 3e sont plus éloignés du centre, mais restent très bien pourvus en transports. Près de la gare, la Part-Dieu est le quartier d’affaires lyonnais par excellence. Dans ses grands immeubles, les appartements neufs y sont nombreux. Le secteur de Montchat à l’est de Lyon plaît aux familles avec enfants. Accueillant le fameux stade de Gerland, le 7e arrondissement au Sud n’est pas dénué de charme avec l’accès aux berges du Rhône et le parc de Gerland.
 

Un vaste choix de logements dans l’immobilier neuf

 
De nombreux programmes immobiliers neufs se sont construits pour répondre la demande croissante de logements. Ces nouveaux bâtiments ont contribué à redessiner la ville. Au Sud, le quartier Confluence est un projet exemplaire en matière de développement durable, se fondant sur une conception bioclimatique des bâtiments ou encore des énergies renouvelables couvrant 80 % des besoins des habitants.
 
En périphérie de la ville, les familles apprécient la quiétude et le cadre de vie privilégié de communes telles que Brignais, Franconville ou Tassin à l’Ouest ou encore Meyzieu, Mions ou Décines à l’est. Autre possibilité : investir dans une maison située dans l’environnement bucolique du Beaujolais dans des villages comme Villefranche-sur-Saône ou Fontaine-sur-Saône.