Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

L'agglomération rennaise au scanner Préfecture de l’Ille-et-Vilaine et capitale de la Bretagne, Rennes est au cœur d’une aire urbaine de près de 700 000 habitants.

En bordure du canal d’Ille-et-Rance au nord de Rennes

Au nord de la ville, la commune de Saint-Grégoire (9 000 habitants), rurale à l’origine, est appréciée par les familles pour ses espaces verts et l'offre de loisirs, comme le canoë-kayak. Située le long du canal d’Ille-et-Rance, Saint-Grégoire dispose d'un Centre Hospitalier privé. Très prisée des randonneurs, Betton au nord-est (10 500 hab.) attire les familles et les personnes qui cherchent le calme et la tranquillité. A seulement 15 minutes en train du centre-ville de Rennes, elle permet de profiter pleinement des bienfaits de la vie à la campagne tout en travaillant dans le centre de Rennes. En deuxième couronne, La Chapelle-des-Fougeretz (4 500 hab.) offre une zone économique dynamique, près de la Route du meuble et de l’espace commercial Cap Malo à La Mézière.

Cap à l’ouest de Rennes pour un cadre naturel et dynamique

Vezin-le-Coquet (5 000 hab.) séduit par son ambiance village aux portes de Rennes. La commune mène une politique active en faveur de l’environnement avec son objectif « 0 pesticide » pour ses espaces verts. Installée à environ 5 km au nord-ouest de Rennes, Pacé (11 000 hab.) jouit d’un cadre naturel et verdoyant, ainsi que d’une grande zone commerciale, Rive Ouest. Pacé accueille également près de 2 800 élèves dans l’enseignement primaire et secondaire. Ville fleurie, Le Rheu (8 000 hab.) est appréciée pour son environnement résidentiel. On y trouve également un lycée d’enseignement général et agricole, ainsi qu’un collège public. La vie associative et culturelle est un signe du dynamisme de cette commune, située à deux pas des étangs d’Apigné, la plage de Rennes avec ses activités nautiques et son parcours de santé.

Les communes du sud de Rennes et l’essor économique

Saint-Jacques-de-la-Lande (12 000 hab.) est connue pour abriter l’aéroport de Rennes, qui comptabilise plus de 500 000 voyageurs par an. Très bien desservie par les transports en commun, elle propose une multitude d’activités de loisirs et sportives. C’est ici que se prolonge le nouveau quartier La Courrouze. La commune sera également le terminus de la ligne b du métro de Rennes. En deuxième couronne, Bruz est la deuxième commune la plus peuplée de l’agglomération rennaise avec 17 000 habitants. Longée par la Vilaine, elle propose des pistes cyclables, une gare, sept lignes de bus, ainsi qu’un tissu économique dynamique avec 350 entreprises et le Parc Expo. Sa voisine Chartres-de- Bretagne (7 000 hab.) est réputée pour sa vie sportive et culturelle, avec notamment son école de danse et de musique. Le site de la Janais est le premier employeur privé de l’agglomération rennaise. Noyal-Châtillon-sur-Seiche (6 000 hab.), desservie par le bus, est le résultat du regroupement de deux communes, sur l’emplacement de l’ancienne forêt de Monceau. Au sud-est, Vern-sur-Seiche (8 000 hab.) accueille de nombreuses entreprises, un espace culturel, une plage récompensée par le label Pavillon bleu et des zones verdoyantes pour les adeptes de balade.

L’est de l’agglomération rennaise : la vie à la campagne

Troisième commune de Rennes Métropole, Cesson-Sévigné (17 000 hab.) se distingue par son côté nature, avec 5 parcs publics ouverts toute l'année et 11 km de chemins au bord de la Vilaine. C’est aussi une ville sportive : grande piscine, kayak en eaux-vives, golf et un club de handball évoluant dans l’élite au Palais des Sports de La Valette (Cesson Rennes Métropole HB). La ligne b du métro reliera Cesson-Viasilva au centre-ville de Rennes d’ici 2020. Située au sud-est de Rennes, Chantepie (10 500 hab.) a des airs de ville à la campagne. Desservie par les bus du réseau Star, cette ville typique de la première couronne rennaise, est majoritairement rurale et connaît un important essor économique.