Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Les 10 lieux préférés des Tourangeaux Chargée d’histoire et de culture, riche en commerces et en espaces verts, la ville de Tours possède ses adresses fétiches. En voici 10 que les Tourangeaux apprécient par-dessus tout, et qui contribuent à valoriser l’immobilier à Tours.

10. Le Domaine de Candé
A 20 minutes au sud de Tours, le Domaine de Candé fait la fierté de la commune de Monts. Son vaste parc de 250 hectares est réputé pour la richesse de sa flore et de sa faune, entre espèces d’arbres remarquables (séquoias et cèdres) et présence de quelques 150 types d’oiseaux nicheurs. Les Tourangeaux aiment à s’y rendre pour assister aux manifestations culturelles qui rythment l’année, comme les concerts d’orgue et le Marché des Saveurs. Son château de style néogothique, édifié au XVIe siècle et transformé de fond en comble au XIXe, se découvre au fil de visites qui laissent entrevoir des bribes de la vie somptueuse qu’y menaient ses illustres habitants successifs.

9. Le centre commercial L'Heure Tranquille
Pensé comme un lieu de « centralité périphérique » au cœur du quartier des 2 Lions, dans le sud de Tours, le centre commercial L’Heure Tranquille accueille des Tourangeaux venus des quatre coins de la ville par le biais du tramway ou dans son parking souterrain de 1 000 places. Etudiants et salariés la semaine, familles le week-end, tous viennent profiter d’un lieu remarquable pour la diversité de ses enseignes. L’Heure Tranquille, ce sont 50 boutiques sur 2 niveaux et une surface de 20 000 m2, des restaurants et des cafés autour d’une fontaine centrale, un cinéma, des animations (concerts, activités pour les plus jeunes), le tout édifié dans un espace au design original.

8. Les îles sur la Loire
Luxe rare, Tours compte plusieurs îles au charme préservé qui semblent flotter sur la Loire. Citons l’île Aucard, point de rencontre des sportifs qui s’intègrent à des équipes de foot, de volley ou de basket, et des flâneurs qui souhaitent profiter d’une balade en barque. Citons également l’île Simon, qui mêle la tranquillité des espaces naturels aux zones d’activités (boulodromes, skate park) ; on y accède facilement, depuis le centre-ville, par le pont Napoléon. Un peu plus loin, entre Rochecorbon et Saint-Pierre-des-Corps, l’île des Buteaux se présente comme un site exceptionnel, protégé pour sa faune et sa flore ; elle est proche de l’île aux Vaches, l’un des principaux sites de captage des eaux de Tours.

7. Le centre des Congrès Vinci
Situé en cœur de ville, en face de la gare de Tours, le centre des Congrès Vinci est un espace d’accueil pour expositions, conférences et rencontres diverses dédiées aux professionnels comme aux particuliers, composé de 3 auditoriums (3 000 places en tout) et d’espaces polyvalents sur 26 000 m2 exploitables. C’est aussi un bâtiment à l’architecture remarquable, conçu par Jean Nouvel avec la collaboration du paysagiste Yves Brunier, qui depuis 1993 présente sa forme originale de vaisseau et son toit en surplomb aux Tourangeaux ébahis. Ceux-ci ont d’ailleurs affectueusement surnommé le centre la « Baleine à casquette » !

6. Le lac des Bretonnières
Véritable poumon vert de l’agglomération tourangelle, le lac des Bretonnières et son parc s’étendent au sud de la ville, sur la commune de Joué-lès-Tours. Cette base de loisirs de 18 hectares offre des activités pour tous les goûts, en solo ou en famille : balades, jogging autour du lac, parcours de santé, aires de jeux, zones de pêche... Les sports aquatiques ne sont pas en reste, avec un centre nautique qui invite à s’essayer à la planche à voile, au windsurf ou au canoë. Dans la partie sud du lac, le Gadawi Park Avenue propose des parcours d’accrobranche.

5. La guinguette de Tours sur Loire
Tous les étés, entre mai et septembre, le pied du pont Wilson s’anime pour accueillir les Tourangeaux dans un espace irréel, loin du stress du quotidien. La traditionnelle guinguette de Tours sur Loire est un lieu de détente et de bonne humeur, propice aussi bien aux soirées entre amis qu’aux après-midi calmes en famille. Restaurant, bar, espace barbecue, concerts, dégustation de vins, cinéma en plein air, jeux… et bien sûr, piste de danse ! Le panel des activités de la guinguette de Tours sur Loire est comme une famille qui ne cesse de s’agrandir au fil du temps.

4. Le jardin des Prébendes d'Oé
Les Tourangeaux aiment à parcourir les allées de ce jardin public de 4,3 hectares, au cœur du centre-ville de Tours. Considéré comme un « jardin à l’anglaise », les Prébendes d’Oé sont pourtant une réalisation des frères Bühler, dignes représentants du style paysager français du XIXe siècle. Riche en découvertes florales et en arbres majestueux (dont ses séquoias géants de 150 ans), le jardin des Prébendes d’Oé est un lieu de promenade et de détente. On y profite des kiosques à musiques, où s’organisent des concerts gratuits le dimanche, des aires de jeux, du lac à nénuphars et des statues classiques, à l’effigie des grands noms de la littérature tourangelle (Ronsard, Racan), qui tutoient des œuvres plus contemporaines.

3. Les Halles de Tours
Le marché couvert des Halles de Tours, qui regroupe une quarantaine de commerçants locaux, se déploie dans le Vieux Tours, place Gaston-Pailhou, à l’intérieur d’un édifice aux airs de paquebot. Lieu de promenades et de rencontres, les Tourangeaux y affluent en grand nombre, attirés par les qualités gastronomiques des boutiques alimentaires du rez-de-chaussée. Autour des Halles, sur la place du même nom, le marché hebdomadaire du parvis propose, chaque mercredi et samedi, des fruits et légumes frais de la région.

2. Le Vieux Tours
Emblématique de la ville, la place Plumereau est le centre névralgique du Vieux Tours, la zone la plus touristique de l’agglomération tourangelle. Ses maisons médiévales à colombages, typiques de l’architecture régionale du Moyen Age, donnent le ton : c’est à une balade à travers les siècles que nous convie le Vieux Tours, avec ses ruelles dominées par des bâtiments de tous styles et de tous âges. A la fois historique et festif, le quartier voit se croiser des Tourangeaux et des touristes aux profils très diversifiés, qui flânent aux terrasses des cafés ou profitent des commerces de proximité.

1. La rue Nationale
Parmi les plus anciennes artères de Tours, la rue Nationale trace une ligne de 700 mètres reliant la place Anatole-France (et le pont Wilson) au nord, à l’avenue Grammont au sud, via la place Jean Jaurès. Cette belle perspective bordée de commerces, idéale pour les après-midi shopping, est particulièrement appréciée des Tourangeaux, notamment sa zone sud piétonne, large et agréable, où seuls les tramways ont le droit de circuler. Tout au nord, l’église Saint-Julien et le musée du Compagnonnage donnent le départ de la rue Nationale, qui aboutit, dans sa dernière partie, à la belle Galerie Nationale et ses 33 boutiques pour tous les goûts.