Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

A Lyon, laissez votre voiture au garage ! La circulation automobile baisse de 4 % par an à Lyon depuis 2008. Le fruit d’une politique d’incitation pour privilégier les transports en commun à la voiture, grâce à un réseau dense.

Acheter un appartement neuf à Lyon permet de bénéficier de la proximité d’un métro, d’un tramway, d’un bus et même plus !


1 million de voyageurs quotidiens dans le métro et le tramway

Depuis son inauguration en 1978, le métro lyonnais n’a cessé de s’étendre. Il est ainsi passé de trois à quatre lignes en 1991, et de nouvelles stations sont venues prolonger leurs parcours, à l’image de la desserte du Carré de Soie en 2007 (ligne A) ou d’Oullins en 2013 (ligne B). Près de 750 000 voyageurs empruntent chaque jour le métro de Lyon, qui quadrille toute la ville.
Mais pour sortir du « tout voiture », Lyon a concentré ses investissements sur la création d’un vaste réseau de tramway dès 2001. Il compte 6 lignes et s’étend sur 66 km, le double du métro ! Ses 250 000 voyageurs peuvent circuler dans toute l’agglomération lyonnaise, de Villeurbanne à Vénissieux en passant par Bron ou Meyzieu. Au total, ce sont un million de voyageurs qui bénéficie quotidiennement du rail à Lyon et de nombreux parcs-relais (une vingtaine) qui permettent de laisser sa voiture à l’entrée de la ville. A noter, l’existence de 2 lignes de funiculaires, qui conduisent près de 10 000 personnes chaque jour vers Fourvière.


Bus : services et haut niveau de service !

Pour une couverture exhaustive de l’agglomération lyonnaise, c’est vers le bus qu’il faut se tourner, et ses 130 lignes, qui desservent 64 communes. Par ailleurs, une centaine de lignes est dédiée au transport scolaire vers près de 80 établissements lyonnais. Lignes nocturnes, à la demande ou adaptées aux personnes handicapées : le réseau de bus lyonnais offre un large panel de services. Il dispose aussi de 8 lignes à haut niveau de service, ce qui en fait le plus important réseau de trolleybus de France. En circulant sur des couloirs réservés et en bénéficiant de priorités, ces bus électriques réduisent encore les temps de trajet.


Velo’v, Bluely : le libre-service s’impose

En 2005, deux ans avant Paris, Lyon lançait son service de vélos en libre-service. Les vélo’v comptent plus de 20 000 usagers quotidiens grâce à une densité exceptionnelle, puisqu’on trouve une station tous les 300 mètres à Lyon et Villeurbanne (350 stations). L’agglomération lyonnaise a également adopté l’autopartage avec Bluely en 2013 : une cinquantaine de stations permettent de louer à tout moment un véhicule électrique.


TGV, avion : une desserte optimale

Véritable carrefour géographique, à l’image des nombreuses autoroutes qui ceinturent la ville, Lyon dispose de deux gares TGV (Part-Dieu et Perrache), qui mettent Paris, Marseille, Genève et Montpellier à moins de deux heures, ou encore Lille à 3 h et Strasbourg à 3h30. Accessible en tramway, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry propose une centaine de destinations.