Un conseiller à votre écoute au 0 973 019 208 7 jours sur 7, de 9h30 à 19h

rappel gratuit

 

Prêt immobilier : bien connaître les conditions Pour bien choisir son prêt immobilier dans le cadre d'un achat sur plan en VEFA, il est conseillé de bien connaître les différentes formules existantes et d'avoir en tête quelques éléments pour se préserver des mauvaises surprises. Suivez le guide !

Pour bien choisir son prêt immobilier dans le cadre d'un achat sur plan en VEFA, il est conseillé de bien connaître les différentes formules existantes et d'avoir en tête quelques éléments pour se préserver des mauvaises surprises. Suivez le guide !  

La procédure d'obtention d'un prêt immobilier 

La recherche d'un prêt immobilier débute après la signature du contrat de réservation. C'est le document qui va permettre à l'emprunteur d'obtenir des offres fermes de la part des banques. Les établissements bancaires réclament généralement des documents relatifs à la situation familiale de l'emprunteur, ses derniers bulletins de salaires, ainsi que des attestations concernant l'apport personnel. L'offre proposée par la banque est ensuite valable pendant trente jours, afin de permettre à l'emprunteur de poursuivre ses recherches en parallèle. Si le prêt immobilier n'est pas accordé, le contrat de réservation devient alors caduc. Les sommes versées sont en pareil cas restituées à l'acheteur, sous réserve toutefois que ce dernier puisse prouver la réalité de ses démarches de recherche de financement.
 

Les principaux prêts immobiliers proposés par les banques

L'acheteur qui souhaite souscrire un prêt immobilier doit avant tout se renseigner sur son « taux effectif global ». Ce dernier comprend l'ensemble des sommes annexes et tous les frais de dossier, éléments souvent occultés par les banques. Il existe différents types de prêts immobiliers :
 
Le prêt à taux fixe 
Le prêt à taux fixe garantit des mensualités et un coût total déterminés lors de la signature du prêt. Il est très simple à mettre en place puisque tout est déterminé à l'avance : le taux, la durée de remboursement et le montant des mensualités. Cette formule permet à l'emprunteur de comparer facilement le coût des différentes offres. La contrepartie se situe au niveau du taux, plus élevé que celui d’un prêt à taux variable.
 
Le prêt à taux variable ou « révisable »
Le prêt à taux variable propose des mensualités ou une durée de crédit variables, qui vont fluctuer en fonction de l'évolution des taux d'intérêts. Concrètement, cela signifie que le taux du prêt augmente et baisse en cours d'emprunt, en même temps que les taux du marché. La durée du taux variable peut être fixe ou variable, de même que le montant des mensualités. Si vous optez pour un prêt à taux variable, sachez toutefois qu'il est souvent possible de revenir à un prêt à taux fixe. Enfin, l'emprunteur qui choisit un prêt à taux variable doit bien garder à l'esprit que les taux affichés par la banque ne sont valables que la première année.  Il s'agit donc d'une solution très souple, mais plus complexe à appréhender aussi...
 
Le prêt à taux révisable capé
Il s'agit simplement d'une variante du prêt à taux variable. On parle de « taux révisable capé » lorsque le taux est volontairement plafonné. Il peut être décidé que la variation globale du taux d'intérêt sera limitée à la hausse, mais également à la baisse. Par exemple : + 1 % et – 1 % par rapport au taux de départ. Ce dispositif est très largement utilisé car il apporte une sécurité dans le cadre des crédits immobiliers à longue durée.
 

Mettre les banques en concurrence pour obtenir un bon prêt immobilier

Le premier élément à prendre en compte lorsqu'on effectue une recherche de prêt immobilier est le taux du crédit. Précisons toutefois qu'au-delà du taux de crédit, il faut être attentif à tous les détails : montant des pénalités en cas de remboursement anticipé, coût des assurances, possibilité de changer de formule (par exemple en passant d'un prêt à taux variable à un prêt à taux fixe).
L'emprunteur peut demander aux banques d'effectuer une simulation afin de faciliter la comparaison entre les différentes offres. Enfin, avoir recours à un courtier en crédit immobilier peut être un bon moyen d'obtenir des décotes particulières sur un prêt immobilier sans trop investir de son temps personnel.