mes favoris

Angers attire de plus en plus d'acheteurs immobiliers

Conjuguant la proximité de Paris et des prix immobiliers encore abordables, Angers remporte un franc succès auprès des investisseurs. Focus sur le marché immobilier angevin.

Publié le 11/15/2018

Conjuguant la proximité de Paris et des prix immobiliers encore abordables, Angers remporte un franc succès auprès des investisseurs. Angers, ville de l’Ouest rêvée pour un achat dans l’immobilier ? Focus sur celle qu’on surnomme « l’Athènes de l’Ouest » et son marché immobilier attractif.
 
Achat dans l’immobilier : le succès des villes de l’Ouest
 
Devenir propriétaire exige de préparer son projet en réfléchissant aux tenants et aux aboutissants de l’investissement. En fonction du statut de l’acheteur (primo-accédant, secundo-accédant, investisseur aguerri…), du budget disponible, des objectifs de celui-ci, le bien immobilier à cibler sera différent.
 
Impactant directement la rentabilité de l’investissement, l’emplacement reste le critère n°1 d’un achat dans l’immobilier. Le choix de la ville et du quartier demeure prépondérant. Ces dernières années, les villes de l’ouest de la France (Rennes, Nantes, Angers…), très dynamiques, tirent leur épingle du jeu en offrant de belles opportunités. Investir dans l’ouest de la France s’avère être une stratégie gagnante. Plus globalement, en 2016 et en 2017, l’immobilier est un secteur porteur avec un volume de transactions immobilières qui a atteint un niveau record. En 2018, la tendance reste orientée à la hausse.
 
Angers : la proximité de Paris et le charme des Pays de la Loire
 
Réputée pour ses nombreux espaces verts et son riche patrimoine historique, la capitale de l’Anjou compte un écoquartier et plusieurs projets d’aménagement urbain structurants comme « Angers cœur de Maine sur la rive », visant à réaménager les berges. La ville se veut avant-gardiste sur des sujets comme l’agriculture urbaine, la performance énergétique ou encore la végétalisation des bâtiments. Les transports en commun se développent avec la ligne B du tramway reliant le centre-ville. Agréable à vivre, Angers démontre un fort dynamisme économique avec 4 pôles moteurs et pourvoyeurs d’emplois : Angers-Technopole, le Parc Scientifique d’Angers-Capuciens, LEA Valley et le campus de Belle-Beille. La création du quartier d’affaires Cours-Saint-Laud initié par la municipalité devrait regrouper près de 3 500 emplois.
 
Incontestablement, Angers se classe parmi les villes de l’Ouest les plus attractives sur le plan immobilier. Selon le dernier recensement de l’Insee, la population angevine a augmenté de 4 027 habitants en 5 ans. La préfecture du Maine-et-Loire ne manque pas d’atouts pour séduire les investisseurs potentiels. Angers bénéficie d’une situation géographique privilégiée, en combinant la proximité de Paris et la qualité de vie des Pays de la Loire.
 
À seulement 2 heures de train de la capitale grâce à la LGV, Angers conserve le charme et l’authenticité des villes de bord de Loire. La douceur de vivre angevine attire d’ailleurs de nombreux investisseurs, ce qui a entrainé une hausse des prix de l’immobilier de + 2,6 % en un an. Néanmoins, Angers affiche encore des tarifs abordables dans l’immobilier avec un ratio 2 063 euros/m². La hausse des prix de l’immobilier reste contenue et le moment opportun pour réaliser un investissement immobilier à Angers. En moyenne, le prix d’un bien immobilier à Angers s’établit à 129 247 euros.
 
Une ville étudiante idéale pour de l’investissement locatif
 
L’immobilier neuf dans les Pays de la Loire a le vent en poupe. Deuxième ville des Pays de la Loire, Angers totalise une population estudiantine de plus de 25 000 personnes. En conséquence, la demande locative (notamment sur les studios, T1…) excède parfois l’offre. Une configuration idéale pour de l’investissement locatif. Si votre objectif est de réaliser l’achat d’un logement pour le mettre en location et percevoir une rente locative, Angers vous assure une rentabilité locative intéressante.
 
Dans quels secteurs d’Angers investir ? Toujours très prisé des acquéreurs pour sa convivialité, ses maisons à pans de bois et ses charmantes ruelles, le quartier de la Doutre est certainement le plus convoité. L’hypercentre comprenant la rue des Lices et la rue Hoche est également ciblé par de nombreux investisseurs. La demande locative est également forte dans les quartiers de Justices/Madeleine/Saint-Léonard, mais aussi Belle-Beille.