09 71 05 15 15

Offres Spéciales
Jusqu'à 12 000€ de REMISE* + Frais de notaire OFFERTS* sur une sélection d'appartements !

Crédit immobilier : le DPE observé à la loupe

Si les acheteurs scrutent de près la note du DPE lors d'un achat, les banques sont, elles aussi, de plus en plus attentives à cette dernière lors de la souscription d'un crédit immobilier.

Publié le 12/02/2022

diagnosis-gd387a6ba0_640.jpg

 

 

Le diagnostic de performance énergétique est un élément qui est aujourd’hui de plus en plus consulté par les banques au moment de souscrire un crédit immobilier. On vous explique pourquoi.

Qu’est-ce que le DPE ?

Le DPE est le diagnostic de performance énergétique, l’un des diagnostics obligatoires dans le cadre d’une location et d’une vente immobilière.

Ce diagnostic permet de connaître la performance énergétique d’un bien immobilier. Un classement est établi de A à G, G correspondant aux logements les plus énergivores.

Le DPE est défini selon différents critères :

  • l’isolation des murs extérieurs, du plancher, de la toiture ;
  • les matériaux utilisés pour les ouvertures et la qualité du vitrage ;
  • le mode de chauffage ;
  • la méthode de ventilation (VMC) ;
  • les équipements de production d’énergie tels que les panneaux solaires ;
  • etc.

Pourquoi les banques regardent-elles plus le DPE qu’avant ? 

Si les banques s’intéressent de plus en plus au DPE, c’est notamment dans le cadre des investissements locatifs. Lorsque vous faites une demande de crédit immobilier, il est important que vous puissiez envisager de manière globale votre projet.

Aujourd’hui, on parle de plus en plus des passoires thermiques. Aussi, dès 2023, les pires logements de la classe G ne pourront plus être mis en location. À compter de 2025, plus aucun logement classé G ne pourra être loué. Et ce sera aussi le cas de logements F en 2028, et des logements E en 2034.

Aussi, les banques ont besoin de connaître le DPE du logement que vous convoitez pour savoir si votre projet de location est réalisable ou si des travaux s’imposent pour le mettre aux normes. Dans le second cas, un financement supplémentaire sera nécessaire. De ce fait, si le DPE est très mauvais, la banque est susceptible de vous demander des devis de rénovation. Ainsi, elle détermine précisément si votre capacité de financement est suffisante pour assumer l’achat du bien immobilier et les travaux de rénovation énergétique. 

Des solutions de financement pour rénover les logements

En parallèle du crédit immobilier classique, les banques proposent des solutions de financement pour les travaux. C’est le cas par exemple du Prêt Travaux Verts du Crédit Agricole ou du Prêt Avance Rénovation de La Banque Postale et du Crédit Mutuel.

Cela s’ajoute aux aides en vigueur à l’image de MaPrimeRénov’ qui, par ailleurs, est cumulable avec un prêt à taux zéro (PTZ) depuis le 17 novembre 2022. Cet éco-PTZ peut atteindre 30 000 €.

Budget essence

 

La distance domicile-lieu de travail : un point pris en compte également

Si vous envisagez la souscription d’un crédit immobilier, sachez que le DPE n’est pas le seul point étudié par les banques. Celles-ci considèrent aujourd’hui également la distance entre votre domicile et votre lieu de travail. Depuis l’explosion du prix du carburant, c’est devenu une véritable charge dont les banques sont susceptibles de tenir compte. Si vous avez un budget essence pour aller travailler de 300 € par mois, cela va impacter votre capacité de remboursement et votre taux d’endettement.

Acheter un bien immobilier neuf : la solution ?

Au regard des exigences des banques pour accorder un prêt immobilier, acheter un bien immobilier neuf peut être la solution. Cette fois, pas de problème de DPE, tous les logements répondent aux dernières normes environnementales. Parfaitement isolés, ces biens offrent confort et économies d’énergie. Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif et mettre votre bien de suite en location, sans travaux supplémentaires, contactez nos conseillers Marignan.