mes favoris

Le marché de l’immobilier neuf repart à la hausse en région parisienne

L’Île-de-France a vu son marché immobilier neuf évoluer fortement en un an. Les ventes ont tout simplement augmenté de 51 %.

Publié le 03/30/2022

39207 (1).jpeg

Immobilier neuf francilien : la raison de la hausse des ventes en un an

L’agence départementale d’information sur le logement de Paris a publié des chiffres sur les ventes au 4e trimestre 2020 et à la même période en 2021. Il apparaît que le nombre de ventes a augmenté de 51 %. Cela s’explique naturellement par la situation sanitaire qui avait occasionné un ralentissement des opérations immobilières en 2020. En effet, les confinements successifs avaient ralenti l’économie française et notamment le secteur immobilier. 

Une forte augmentation des ventes entre 2020 et 2021 en région parisienne

L’évolution des ventes est très importante. Tous les départements d’Île-de-France ne sont pas concernés de la même manière. Voici les chiffres au 4e trimestre 2021 pour mieux visualiser la situation selon les territoires :

  • Paris (75) : 120 ventes, en hausse de 22 %
  • Seine-et-Marne (77) : 1 463 ventes, en hausse de 30 %
  • Yvelines (78) : 1 146 ventes, en hausse de 76 %
  • Essonne (91) : 777 ventes, en hausse de 42 %
  • Hauts-de-Seine (92) : 1 841 ventes, en hausse de 45 %
  • Seine–Saint-Denis (93) : 1 737 ventes, en hausse de 47 %
  • Val-de-Marne (94) : 1 324 ventes, en hausse de plus de 100 %

Des prix revus à la hausse à Paris et autour de la capitale

Un marché dynamique implique la plupart du temps une hausse des prix, surtout lorsque la demande est forte, ce qui est le cas en région parisienne pour les logements neufs. Là encore, l’ADIL 75 publie des chiffres pour avoir une vision plus concrète de la situation :

  • Paris (75) : 13 462 €/m², en hausse de 2,7 % 
  • Seine-et-Marne (77) : 4 292 €/m², en hausse de 4,3 % 
  • Yvelines (78) : 5 502 €/m², en hausse de 4,9 % 
  • Essonne (91) : 4 359 €/m², en baisse de 2,1 % 
  • Hauts-de-Seine (92) : 7 683 €/m², en hausse de 2,1 % 
  • Seine–Saint-Denis (93) : 5 141 €/m², en hausse de 4,5 % 
  • Val-de-Marne (94) : 6 498 €/m², en hausse de 8,9 %

Un marché dynamique dans l’ancien et dans le neuf

programme neuf paris

Alguésens - Paris 13ème

logement neuf paris

Alguésens - Paris 13ème

logement-neuf-saint-germain-laye.jpg

Clos Saint-Louis - Saint-Germain-en-Laye

appartement-neuf-saint-germain-laye.jpg

Clos Saint-Louis - Saint-Germain-en-Laye

 

 

 

Le nombre global des ventes augmente dans presque tous les départements d’Île-de-France dans le neuf et dans l’ancien. Mais le marché est si dynamique que l’ancien n’est pas en mesure de répondre à la forte demande. 

C’est pourquoi 11 926 nouveaux logements ont été lancés en commercialisation au 4e trimestre 2021. Et l’offre va s’étoffer rapidement. Si les prévisions sont optimistes, les chiffres sont concrets. 72 000 logements ont obtenu un permis de construire entre février 2021 et 2022.

Votre logement neuf en Île-de-France avec Marignan

Vous recherchez vous-même un appartement neuf à Paris ou un logement neuf en Île-de-France pour votre résidence principale ou pour réaliser un investissement locatif ? Contactez les conseillers Marignan pour découvrir des programmes neufs capables de répondre à vos exigences selon la nature de votre projet immobilier.