mes favoris

Quelles sont les conditions pour pouvoir obtenir un rachat de crédit immobilier ?

Le rachat de crédit simplifie les remboursements pour les emprunteurs. Comment faire la demande auprès des banques ? Quelles sont les conditions à respecter pour obtenir le rachat de crédits ? Le point avec Marignan.

Publié le 05/18/2021

finance-4858797_640.jpg

Rachat de crédit

Parfois appelé regroupement de crédit, le rachat de crédit consiste à fusionner plusieurs crédits souscrits (crédit consommation, prêt voiture, prêt immobilier) pour ne rembourser qu’une seule et unique mensualité. Une solution pour simplifier la gestion financière du foyer, diminuer le taux d’endettement, mais aussi alléger le coût du crédit. Comment bénéficier du rachat de crédit auprès des banques ? 

Cette option est-elle ouverte à tous les emprunteurs ? Le cas échéant, quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir l’obtenir ? Le point avec Marignan.

Définition et principes du rachat de crédit 

Pour financer votre bien immobilier, vous avez certainement souscrit un prêt immobilier auprès d’une banque ou d’un organisme prêteur. Que vous soyez passé par l’intermédiaire d’un courtier immobilier ou que vous ayez négocié directement avec votre banque pour le financement de votre maison ou votre appartement, vous avez peut-être contracté différents crédits avant ou après cet achat immobilier. Vous vous apprêtez peut-être également à emprunter à nouveau pour un second achat immobilier (résidence secondaire, investissement locatif…) ?

Prêt voiture, crédit à la consommation, prêt(s) immobilier(s)… certains ménages se retrouvent à devoir payer de nombreuses mensualités chaque mois. Un protocole compliqué à gérer et qui augmente le coût in fine de l’argent emprunté, puisque des taux d’intérêt s’appliquent pour chaque crédit. Dans ce contexte, les familles rencontrant des difficultés à honorer leurs engagements ou dont la situation a changé, peuvent recourir au rachat de crédit.

Cette opération permet :

  • De regrouper toutes les mensualités à payer en une seule
  • D’effectuer le remboursement global des crédits auprès d’un seul établissement
  • De réduire le prix des crédits in fine
  • De diminuer le taux d’endettement des emprunteurs

Âge et situation : qui peut obtenir un rachat de crédit ?

Residence_64432_01.jpg

Immobilier neuf

Si le rachat de crédit s’avère avantageux à de nombreux niveaux, cette alternative au paiement de plusieurs crédits classiques n’est pas accessible à tous les emprunteurs. Pour pouvoir en bénéficier, le critère de l’âge est primordial. Ainsi, en pratique, de nombreux organismes fixent une limite d’âge, souvent autour de 75 ans. 

La banque va d’abord prendre en considération l’âge de l’emprunteur au moment supposé du remboursement de la dernière échéance. La situation familiale peut également dans certains cas motiver un refus. Ainsi, si une procédure de divorce est en cours, le rachat de crédit ne pourra avoir lieu qu’une fois la séparation des biens finalisée.

Solvabilité et gestion financière : des indicateurs analysés par les banques

Pour négocier le rachat de crédit, vous pouvez solliciter un courtier spécialisé. Fin connaisseur du système bancaire, celui-ci démarchera les établissements financiers en votre nom. À l’examen de votre dossier, sachez que les banques regarderont attentivement votre niveau de solvabilité pour décider s’ils vous accordent ou non le rachat de crédit. Le montant global de vos charges va être analysé pour calculer votre taux d’endettement, celui-ci ne doit pas dépasser 35 %. Le Haut Conseil de la Stabilité Financière a récemment assoupli les critères d’éligibilité pour l’octroi d’un crédit (auparavant ce taux était fixé à 33 %). La stabilité de votre situation professionnelle sera également scrutée par la banque. Pour les salariés en CDD, les intérimaires ou les demandeurs d’emploi, la banque peut être plus réticente à attribuer un rachat de crédit.

Plus globalement, pour s’assurer de votre solvabilité, l’organisme prêteur va se pencher sur la gestion de vos finances. En général, le rachat de crédit est refusé aux personnes faisant l’objet d’un fichage à la Banque de France (FICP ou FCC), sous le coup d’un interdit bancaire, ou encore les particuliers ayant saisi la commission de surendettement.

Des conditions liées à l’objet du financement

Certains types d’emprunts ne peuvent pas faire l’objet d’un rachat de crédit. Il s’agit par exemple des remboursements effectués au titre de dettes de jeu ou encore de dettes professionnelles.