mes favoris

Comment être un bon promoteur immobilier ?

Le métier de promoteur immobilier vous intéresse ? Si vous avez envie de développer et de mettre en œuvre des projets immobiliers de construction ou de réhabilitation, il vous faut un certain nombre de prérequis. Suivre une formation et acquérir une certaine expérience en immobilier, développer les compétences et les qualités requises pour la gestion de projet constituent les conditions de votre réussite dans une activité de promotion immobilière.

Comment devenir promoteur immobilier  ? Comment fonctionne un promoteur immobilier  ? Marignan, spécialiste de la promotion immobilière, partage sa vision sur le domaine d’activité.

Quelle formation pour devenir promoteur immobilier ?

Si aucun diplôme n’est exigé pour devenir promoteur immobilier, un certain niveau d’études est cependant nécessaire pour prétendre à la gestion de projet en immobilier. Plusieurs diplômes universitaires de niveau bac+5 permettent d’accéder au métier, il peut s’agir d’un master en droit de l’immobilier par exemple. Il est aussi possible de s’y préparer dans une école de commerce ou dans une école spécialisée en immobilier.

Si vous ne possédez pas de première expérience dans le secteur immobilier ou le bâtiment, l’idéal est d’effectuer une formation post bac en alternance. En effet, cela permet de se confronter à la réalité du terrain et d’appréhender le marché immobilier.

Un promoteur débutant peut rejoindre une entreprise de promotion immobilière ou exercer son activité à son compte (il devra dans ce cas s’inscrire au registre du commerce et des sociétés). Son salaire de départ se situe autour des 2 000 euros.

 

Le rôle et les missions d’un promoteur immobilier

bon promoteur immobilier

 

Les promoteurs immobiliers prennent en charge l’intégralité d’une opération de construction ou de rénovation d’un ouvrage, depuis la recherche du financement jusqu’à la mise en vente des logements en passant par le suivi des travaux. 

Le travail de ces professionnels porte aussi bien sur des projets immobiliers résidentiels que des immeubles de bureaux ou locaux commerciaux.

Du début à la fin d’un projet, les missions d’un promoteur immobilier sont très variées :

  • Recherche, visite et analyse du potentiel des terrains
  • Montage financier de l’opération, négociation avec les banques et les investisseurs
  • Planification du projet
  • Conception des plans avec les architectes
  • Permis de construire
  • Appels d’offres auprès des entreprises de travaux
  • Promotion et commercialisation des lots (en VEFA la plupart du temps)
  • Suivi technique, administratif et financier du chantier
  • Livraison aux clients

 

Pour aller plus loin : Comment travailler avec un promoteur immobilier  ?

Les clés pour devenir un bon promoteur immobilier

Le promoteur immobilier veille au respect du cadre réglementaire et juridique avant, pendant et après les travaux de construction. Rigueur et intégrité sont deux qualités essentielles si vous choisissez d’exercer ce métier.

Dans la mesure où le promoteur conclut avec ses clients un contrat de promotion immobilière ou un contrat de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), il est soumis à des obligations de garanties et d’assurances. Ainsi, il doit souscrire une assurance responsabilité civile qui couvre l’ensemble des risques professionnels lorsque sa responsabilité est engagée. Pour chaque réalisation, il doit aussi souscrire une garantie financière d’achèvement (GFA) ainsi qu’un pack d’assurances techniques : assurance dommage ouvrage (DO), garantie constructeur non réalisateur (CNR), assurance tous risques chantier (TRC).

Enfin, un promoteur doit faire preuve de belles qualités relationnelles, car il interagit avec de nombreux interlocuteurs (collectivités locales, architectes, banques, entreprises du bâtiment…) au cours du projet.