mes favoris

Le financement

Tout savoir sur le prêt familial ou amical

Pour obtenir un prêt immobilier à un taux véritablement attractif, la meilleure solution reste encore de se tourner vers les personnes les plus soucieuses de votre intérêt personnel : les membres de votre famille ou encore vos amis les plus proches.

Mis à jour le 04/03/2021

team-spirit-2447163_640.jpg

Prêt familial ou amical

Parce que le crédit bancaire coûte cher et qu’il n’est pas toujours ouvert à tous, le prêt familial ou amical peut être la solution pour financer tout ou partie d’un bien immobilier. 

Faisons un point sur cette solution et sur la manière de procéder. 

 

Comment fonctionne ce type de prêt ?

Il s’agit d’un prêt non officiel entre les membres d’une famille ou des amis. Cela offre un avantage qui est loin d’être négligeable : vous gérez entre vous les éventuels intérêts et les modalités de remboursement. Rien n’est totalement figé et, en cas de souci, il est plus simple de régler le problème des mensualités. Le créancier peut faire une donation avec son argent disponible. Il existe une solution moins connue : céder les avantages de son PEL. 

Avec le Plan Épargne Logement, vous pouvez obtenir un prêt plus avantageux. Il est possible d’en faire bénéficier ses enfants, petits-enfants et son conjoint.

Les avantages de ce prêt financier

Aujourd’hui, emprunter coûte cher. Par exemple, pour un prêt sur 20 ans de 150 000 € avec une assurance à 0,34 %, le coût du prêt immobilier est de 26 083 €. C’est une somme conséquente à laquelle vous pouvez échapper avec le prêt amical ou familial. 

De plus, avec un prêt bancaire, les mensualités sont fixes et le remboursement anticipé est souvent payant. En empruntant à vos proches, si vous êtes plus à l’aise financièrement durant quelque temps, vous pouvez augmenter les mensualités convenues. Si vous pouvez rembourser de manière anticipée, cela ne vous coûte rien

Autre point important : les banques sont contraintes d’être aujourd’hui plus strictes en matière d’octroi de prêt immobilier. Aussi, beaucoup de ménages, depuis le début de l’année 2020, se retrouvent exclus du prêt et ne peuvent donner vie à leur projet. Le prêt amical ou familial est une très bonne alternative. 

Residence_43061_03-toulouse.jpeg

Immobilier neuf

Un prêt familial ou amical pour financer votre bien immobilier

Ce prêt peut aider à emprunter pour faire l’acquisition d’un logement neuf ou ancien (résidence principale ou secondaire ou même investissement locatif). 

Vous remboursez vos mensualités grâce aux loyers et bénéficiez d’un patrimoine immobilier à terme pour préserver votre avenir.

Un prêt pour disposer d’un apport et obtenir des conditions plus favorables

Parce que vos proches n’ont pas nécessairement les moyens de financer un projet immobilier, ils peuvent parfois simplement vous prêter une partie afin de vous permettre de bénéficier d’un apport. C’est aujourd’hui essentiel à deux titres. D’une part, les banques doivent être vigilantes quant à la capacité de remboursement des emprunts immobiliers et au respect du taux d’endettement de 33 %. 

Un apport peut parfois permettre de passer sous cette barre et d’être éligible au prêt. D’autre part, un apport permet de réduire le montant de l’emprunt et donc le coût de celui-ci. En baissant la durée, vous obtenez un taux préférentiel. En baissant les mensualités, vous conservez un reste à vivre plus confortable pour gérer les imprévus. 

Emprunt à ses proches : les précautions à prendre

Tant pour l’emprunteur que pour le créancier, il est important de formaliser ce prêt. Il est recommandé, étant donné la nature des sommes prêtées, de faire une reconnaissance de dette, voire un acte notarié. C’est notamment plus sécurisant pour les héritiers du créancier qui ne seront pas lésés en cas de décès de celui-ci dans le cadre de la succession. 

C’est aussi une solution rassurante pour être certain que la somme sera parfaitement remboursée. Les relations entre le créancier et l’emprunteur peuvent se dégrader, un document officiel s’impose. S’il s’agit d’une donation, tout doit une fois de plus être officialisé pour ne léser aucun héritier dans le cadre d’un prêt familial à ses enfants notamment. 

Vous avez obtenu un prêt familial et êtes prêt à réaliser un achat immobilier ? Nos conseillers sont à votre écoute pour vous permettre de trouver le meilleur bien selon votre besoin.